Comment voyager en van ?

Le voyage en van ou la « vanlife » traduit un rare niveau de liberté que bien des personnes souhaiteraient expérimenter. Ce mode de vie n’est pas toujours évident, mais il n’implique pas pour autant une difficulté décourageante. Voyager en van peut être au contraire très agréable, dès lors que les voyageurs ont pris conscience des éléments indispensables à assurer et les erreurs à éviter durant un road-trip.

Estimer le budget et anticiper les dépenses

Les activités pratiquées durant un voyage en van dépendront généralement du budget fixé par les voyageurs, ainsi que leurs habitudes de consommation. En déterminant précisément le montant du budget en fonction des dépenses et des ressources, les voyageurs seront en mesures de bénéficier d’un confort sans s’imposer un compromis important.

La majeure partie des dépenses effectuées lors du voyage se réalisera au niveau du carburant. Les hôtels, restaurants ou transports supplémentaires n’étant pas intégrés dans le budget, le van sera donc assimilé à un « tout en un » mobile, habilité à contenir une quantité importante de nourritures, loisirs, sanitaires et hébergement. Le véhicule devra enfin disposer de l’équipement adapté pour assurer son entretien. Les voyageurs devront prévoir une réserve d’au moins 10 % sur le budget, pour les éventuels imprévus.

Réaliser un voyage dans les normes

La législation routière est un élément essentiel à considérer pour les aventuriers souhaitant voyager en van. Chaque pays a mis en place sa propre législation routière, et si ces derniers prévoient de traverser plusieurs frontières, ils devront obligatoirement s’informer sur tous changements appliqués au Code de la route, afin de continuer à rouler en toute légalité. Les papiers administratifs devront aussi être à disposition des voyageurs en cas de contrôle (passeport, carte d’identité, permis, assurance, carte grise, etc.). Le conducteur doit garder 2 exemplaires de chaque document.

Certains pays n’autorisent pas certaines activités dans un véhicule (dormir, cuisiner, etc.) et il est recommandé de connaître les législations en vigueur pour éviter les amendes ou sanctions particulières.

Voyager en van : les erreurs à éviter

Les amateurs de voyages seront toujours enclins à commettre des erreurs susceptibles d’impacter négativement l’expérience en van. La communication est impérative pour tous ceux souhaitant voyager avec des compagnons. Chacun devra contribuer au voyage, à travers une bonne organisation et hygiène.

L’entretien du van est également à considérer, au même titre que l’essence, car les frais économisés sur l’hébergement et l’alimentation risquent d’être réinvestis dans les réparations en cas de négligence.

Quel service propose une agence de voyage ?
Se ressourcer dans les stations balnéaires de la mer d’Andaman